Leymah Gbowee

Leymah Gbowee, invitée de la Conférence Kapuscinski

La Commission européenne a fait état du succès de l’Année européenne pour le développement, au cours de laquelle plus de 800 événements ont eu lieu dans toute l’Europe, grâce aux partenariats mis en place aussi bien avec la société civile qu’avec le secteur privé ou les organisations internationales qui ont permis en premier lieu de toucher la cible prioritaire que constituent les jeunes.

Les partenariats multi-acteurs ont en effet été considérés comme un facteur clé de la réussite de cette Année et la Commission encourage les États membres à continuer sur cette voie.

La Commission a ainsi remercié l’ensemble des États membres d’avoir soutenu cette initiative inédite, et plus globalement de leur participation et de leur implication dans cette opération incitant à poursuivre des actions pan-européennes de communication sur le développement, notamment dans la perspective de la mise en œuvre de l’Agenda 2030.

Conférence Kapuscinski « From war to development. Women leading the Nation»

Cette conférence a été organisée par la Présidence luxembourgeoise, la Commission européenne, le PNUD, et l’Université de Luxembourg. L’invité d’honneur était Mme Leymah Gbowee, travailleuse sociale, militante pacifiste Women of Liberia Mass Action for Peace qui a contribué à mettre fin aux guerres civiles au Libéria. Elle est co-récipiendaire du prix Nobel de la paix en 2011 avec Ellen Johnson Sirleaf, première femme à être démocratiquement élue à la tête d’un pays africain, au Liberia.

« Leymah Gbowee a mobilisé et organisé les femmes au-delà des lignes de division ethniques et religieuses pour mettre fin à une longue guerre au Liberia et assurer la participation des femmes aux élections », a expliqué le président du comité Nobel norvégien, Thorbjoern Jagland.

 Cérémonie officielle de clôture de l’Année européenne pour le développement

En présence notamment du Grand-Duc Henri de Luxembourg, du Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel, du Commissaire pour la coopération internationale et le développement, Neven Mimica, du Ministre en charge des affaires humanitaires et du développement du Luxembourg, Romain Schneider, de la Présidente de la Commission du développement au Parlement européen, Linda McAvan, et de la Ministre néerlandaise du Commerce extérieur et de la Coopération pour le développement Lilianne Ploumen et, pour la société civile, de Marius Wanders pour CONCORD, ainsi que des réalisateurs des films gagnants du concours « Shining stars » organisé par la Présidence luxembourgeoise dans le cadre de l’Année européenne pour le développement.

Les intervenants ont insisté sur l’importance de cette première Année européenne dédiée à une politique extérieure de l’Union européenne et a exhorté à la poursuite d’une communication positive et forte sur le développement et ses enjeux, dans le cadre de l’agenda 2030 et suite à l’adoption des dix-sept nouveaux objectifs de développement durable.

Cette volonté de pérenniser l’esprit de l’Année européenne pour le développement et l’engagement des États membres s’est d’ailleurs traduite par la signature d’une déclaration conjointe relative à l’héritage de l’AED signée lors de la cérémonie de clôture.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+