Les Grands Moyens, de Joan Bardeletti

 

Webdoc Les Grands MoyensLes Grands Moyens propose, via une enquête visuelle et analytique, une vision inédite du continent africain en l’explorant au travers de ses petites et moyennes entreprises (PME). Le projet s’intéresse au parcours des entrepreneurs et aux différents aspects de la ‘’vie au bureau’’, mais interroge également l’impact qu’ont ces entreprises sur leur environnement et leur différentes parties prenantes (clients, salariés, population locales, responsables politiques). Le projet explore en particulier cinq PME, opérant dans cinq pays et secteurs différents, et cherche à démontrer comment les PME africaines favorisent le développement du continent.

Le projet entend donc :

  1. Lutter contre les  stéréotypes et idées reçues sur l’économie et la société africaines actuelles ;
  2. Soutenir et promouvoir la réalité entrepreneuriale, riche, dynamique et porteuse de perspectives d’avenir ;
  3. Présenter le continent sous un nouveau jour : celui des entrepreneurs engagés dans cette dynamique et contributeurs essentiels au service du développement africain.

DESCRIPTION DU PROJET

Contrairement à une image trop souvent véhiculée, l’Afrique Sub-Saharienne n’est pas un désert entrepreneurial, seulement agité par l’aide internationale et le micro-commerce : de nombreuses entreprises, émergent, innovent et se développent sur le continent. Souvent petites par la taille, ces entreprises constituent un grand moyen de développement !

Initiative destinée à faire découvrir une nouvelle facette du continent africain, Les Grands Moyens rassemble reportages de terrain et études d’impact pour illustrer le rôle clé joué par les PME africaines en faveur du développement. Le projet s’intéresse bien sûr aux entrepreneurs, à la “vie au bureau”, mais va au-delà en interrogeant leurs parties prenantes et en étudiant l’impact qu’ont ces entreprises sur la vie de ces personnes (création d’emploi, d’infrastructure, amélioration des conditions de vie…).

Cinq PME réparties sur tout le continent africain et intervenant dans des secteurs d’activités très différents (accès à l’eau et à l’énergie, aviculture, aquaculture industrielle, santé, recyclage) ont collaboré avec nous et fait l’objet d’une étude :

  • CDS, Mauritanie : propose un accès aux services d’eau et d’électricité aux populations rurales en utilisant les énergies renouvelables
  • AGRISATCH, Bénin : produit localement des œufs de qualité en grande quantité, facilite l’accès aux protéines et structure une filière avicole
  • IOT, Madagascar : réalise une aquaculture  industrielle de concombres de mer, associant des villages de pêcheurs isolés à son activité afin de leur proposer un revenu de substitution
  • NEST, Sénégal : propose un suivi médical complet de la femme et l’enfant en bas-âge, en particulier pour les classes moyennes
  • WECYCLERS, Nigéria : offre un service de recyclage innovant et adapté aux besoins des habitants des quartiers informels de Lagos

 

Découvrez le webdoc : www.lesgrandsmoyens.org

 

Autour de ce webdoc sont organisés plusieurs événements en 2015 :

  • les 3 et 4 juin aux Journées Européennes du Développement à Bruxelles : stand et participation aux tables rondes
  • le 16 juin à Paris, au Diner du Point Afrique : projection des films et première présentation de l’exposition
  • du 2 au 8 septembre au Festival de photojournalisme de Perpignan : présentation du projet
  • le 8 septembre à Paris, Palais Brogniart : lancement du webdoc à l’occasion du Forum Convergences
  • les 10 et 11 septembre à Abidjan, Côte d’Ivoire : lancement africain du webdoc, débat, exposition
  • le 23 septembre à Science-Po Paris, Campus de Menton : conférences, table ronde, projection des films, exposition
  • les 12 et 13 octobre à l’ESSEC (Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales) :  exposition, table ronde
  • le 15 octobre à l’Agence Française de Développement : exposition et table ronde
  • le 20 novembre à l’occasion de la Semaine de la solidarité internationale : webconférence

 

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+