Qu’est-ce que le Lean Management ?

Le Lean Management est une méthode d’une efficacité remarquable qui a vu le jour au cours des années 1970. Utilisé de façon générale dans le secteur de l’industrie de voiture, il constitue une manière de réfléchir et de faire qui peut être utile de nos jours à n’importe quelle entreprise quel que soit son domaine d’activité qui a pour objectif de réussir. Ceci parce qu’il s’agit d’une technique qui offre de nombreux avantages à ceux qui l’adoptent. Quelles sont les particularités du Lean Management ? Sur quelles bases fonctionne-t-il ? Découvrez en ces quelques lignes toutes les informations importantes sur le Lean Management pour pouvoir vous en servir comme il faut afin qu’il vous rapporte un maximum de profit.

Qu’est-ce que le Lean Management ?

Mis en place par la société Japonaise Toyota, le Lean Management est un ensemble de principes dont l’objet est de gérer les structures sans rien gaspiller des ressources financières et du temps.

Cette méthode a pour philosophie de rechercher en permanence la performance dans la productivité, les tarifs, les délais ainsi que la qualité des services des sociétés en se basant sur l’amélioration perpétuelle et sur la diminution du gaspillage grâce à la suppression des activités non profitables au sein de la structure.

Le Lean Management est donc un moyen qui contribue à donner à vos clients un travail d’une excellente qualité mais en n’usant que d’un minimum de capital, de temps et de ressources. Le Lean Management touche aussi bien au développement de la production de l’entreprise que ses fonctions administratives.

Cette nouvelle technique d’organiser le travail, priorise le respect strict de toutes les exigences de la clientèle. Elle prend également en considération le bien-être de tous les salariés.

Quels sont ses avantages ?

Le Lean Management est l’un des dispositifs les plus profitables au sein des sociétés qui l’adoptent. Il est un excellent moyen pour en finir avec tous les soucis de gaspillage dus à la surproduction, aux pertes de temps liées aux pannes de matériels, au manque d’employés par rapport à la quantité de travail, aux gestions inefficaces de stocks, etc.

En outre, c’est une méthode très performante quand il s’agit de diminuer les montants des productions. Elle réussit bien ce rôle en se basant sur le dispositif de flux tirés. Ce qui permet d’éviter les délocalisations.

Aussi, le Lean Management est un facteur de l’augmentation de la productivité. Ceci parce qu’il s’évertue à optimiser la gestion logistique et à diminuer les temps de production. Ce qui est un élément clé pour le développement des aptitudes ainsi que l’implication du personnel travaillant.

Utiliser cette méthodologie pour gérer votre entreprise, c’est rendre la qualité de vos produits ou de vos services irréprochables. Vous pourrez ainsi combler les attentes de vos différents clients. Ce qui donnera du succès à votre établissement.

Cependant le Lean Management n’a pas que des avantages. S’il est mal appliqué c’est-à-dire si les entreprises s’en servent juste pour booster leur productivité sans mettre les employés et la qualité de leurs travaux effectués au centre du dispositif, elle peut conduire à des dérives. Le personnel perdra sa motivation et son enthousiasme, ce qui aura forcément un effet sur leurs performances.

Quels sont les différents principes du Lean Management ?

Le Lean Management se base sur une diversité de principes indispensables sur lesquels votre entreprise doit s’appuyer pour devenir de jours en jours meilleure. Il s’agit de la projection de votre établissement à long terme, de la mise en place d’actions bien définies et stables, ainsi que de la favorisation du développement de votre personnel.

La projection de votre entreprise

Ce principe veut que vous ayez une vision d’avenir pour votre société. Vous devez gérer votre structure en ayant pour elle des perspectives pour sa situation du moment et pour les profits qu’elle génère. De ce fait, ce que vous prenez comme décisions ou ce que vous faites comme action doit être conduit par des objectifs à long terme.

La mise en place d’actions précises et stables

Dans le Lean Management, toutes vos actions de gestion se doivent d’être les plus standards et les plus automatiques possibles. Cela permettra de rendre votre organisation encore plus constante. Pour mettre en place de bonnes actions, il est nécessaire de maîtriser le terrain et de mener constamment les réflexions pour pouvoir agir rapidement et de façon efficiente.

La favorisation du développement du personnel

Le Lean Management est plus porté vers les ressources humaines. Ce principe implique une programmation des diverses tâches à travers les équipes en fonction des compétences. Dans cette règle, la communication est à privilégier.

Ainsi, le Personnel se doit de se réunir de temps en temps avec leur manager afin de déterminer ensemble les choses à faire et de voir les résultats obtenus en vue d’une amélioration. Toutefois, il doit être autonome pour plus de responsabilité et un meilleur développement des aptitudes des membres.

Les différents outils du Lean Management

Le Lean Management met à la disposition des entreprises une diversité d’outils, les uns relatifs au management et les autres à l’administration des stocks ainsi que de la production.

Les outils intervenant dans le management

Il s’agit de 3 principaux outils à savoir :

– la méthode S5,

– le Kaizen,

– et le Six Sigma.

La méthode S5

C’est le premier outil du Lean Management. Son rôle est de permettre une organisation des postes du personnel de façon à ce qu’ils soient plus opérationnels. Ainsi, il faut enlever du poste tous les objets inutilisés et mettre en ordre ceux qui sont utiles. Il faut entretenir et rendre propre le matériel de travail. Ce qui a pour but de rendre le temps et les conditions de travail meilleurs.

Le Kaizen

Le but de cet outil, est de favoriser un développement progressif sans trop de réformes. Il permet à chaque employé de réfléchir chaque jour pour trouver des moyens d’amélioration. Il doit être mis en application promptement par l’ensemble du personnel.

Le Six Sigma

Cette méthode du Lean Management est plus tournée vers la qualité. Elle permet une limitation de la variation des actions pour un zéro défaut. C’est un outil qui met les clients au centre de tout. Il s’appuie donc sur leurs avis en ce qui concerne l’efficacité des processus de la société (statistiques, ventes…) par le biais des enquêtes, des sondages ou d’autres sources d’informations mesurables.

Les outils de l’administration des stocks et de la production

Ils sont également au nombre de 3 exactement. Ce sont :

– le Juste A Temps (JAT),

-le Kanban,

– et le Point Commande.

Le JAT

Il sert à gérer tous les approvisionnements de l’entreprise. Il a tendance à restreindre le stockage. Les commandes des matières premières sont estimées juste au strict nécessaire des besoins de la production. Ce qui aide à en finir avec les problèmes de stocks intermédiaires.

Le Kanban

Cet outil du Lean Management est inclus dans le JAT. Son objectif est de permettre une production uniquement sur commande et un suivi de ces commandes grâce à un dispositif d’étiquetage donnant des indices sur la référence des produits et la quantité de leurs lots.

Cette méthode contribue à établir un équilibre entre la production de l’établissement et la consommation de la clientèle.

Le Point Commande

Grâce à cet outil du Lean Management, le réapprovisionnement peut être effectué en quantité précise, et à un moment variable. Il exige la détermination du niveau des stocks qui permettra de lancer un nouvel achat.

Commenter l'article