Faire face à l’accroissement temporaire des ressources humaines

accroissement temporaire ressource humaine

Que vous soyez une grande ou une petite entreprise, il est fort probable que vous enregistriez certaines périodes d’accroissement soudain de vos activités. Dans ces conditions, vous êtes le plus souvent obligé d’accroitre temporairement vos ressources humaines afin d’y faire face, ce qui apporte son lot de contraintes notamment en matière de gestion de l’espace disponible. Que faire alors ? Découvrez-le dans cet article !

accroissement temporaire rh

Augmentez l’espace disponible avec des bureaux modulaires

Dans le cas d’une augmentation subite de vos ressources humaines, les bureaux modulaires préfabriqués représentent une solution pratique qui pourra permettre à tout le personnel de disposer d’un minimum d’espace confortable pour travailler. Ils peuvent atteindre une surface de 200 m², voire plus. De plus, selon vos besoins, vous pourriez même opter pour des modèles qui disposent d’un étage en R+1. Si votre entreprise connaît un accroissement d’activité ou s’il est prévu que ce soit le cas, vous pouvez, en vous rendant sur cette page, en apprendre davantage sur les bureaux modulaires.

Le gain d’espace n’est pas le seul avantage que vous tirez de l’acquisition de bureaux modulaires. Ces derniers sont également peu onéreux comparés aux solutions conventionnelles (constructions classiques). Les bénéfices réalisables peuvent en effet varier de 20 à 50 %. De plus, selon votre budget, vous pouvez également opter pour des bureaux modulaires reconditionnés, ce qui vous permettra de réaliser davantage d’économies (jusqu’à 50 % par rapport à une construction modulaire neuve) et de devenir un acteur de l’économie circulaire en favorisant le modulaire de réemploi.

En outre, les bureaux modulaires préfabriqués battent des records en termes de délais de livraison. Commandés neufs, ils peuvent être disponibles en 1 à 2 mois, ce qui n’est pas envisageable pour une construction classique. De plus, les modèles reconditionnés ont l’avantage d’être immédiatement disponibles pour répondre à l’urgence de vos besoins. Enfin, les bureaux modulables répondent également aux mêmes normes de réglementation thermiques que leurs alternatives conventionnelles (RT 2012).

Avez-vous pensé au télétravail ?

Originaire des États-Unis, le télétravail est un mode de gestion très en vogue actuellement. Il permet à une personne ayant un contrat avec une entreprise de travailler depuis le confort de sa maison. Cette alternative est très pratique en cas d’accroissement temporaire des ressources humaines, car elle permet de gérer efficacement la problématique d’indisponibilité d’espace. En effet, les télétravailleurs n’engendrent aucun surcoût lié à un agrandissement de l’espace. Vous pouvez donc choisir le télétravail pour faire efficacement face au pic d’activité de votre entreprise et envisager les visioconférences en cas de réunion. Toutefois, cette option n’est envisageable que lorsque votre activité ne nécessite pas une présence physique de vos employés.

Quelques astuces pour optimiser l’espace disponible

Il est possible d’augmenter le taux d’occupation de votre espace de travail en l’optimisant. Cela vous permettra éventuellement d’installer quelques nouveaux bureaux s’il ne vous en faut pas plus. Pour y parvenir, vous pouvez notamment :

  • Transformer les coins en bureau en utilisant un mobilier adapté (les meubles d’angles) ;
  • Préférer les tables rectangulaires aux tables rondes ;
  • Investir dans du mobilier plus petit ;
  • Transformer temporairement vos espaces inutilisés en espaces polyvalents (salles de réunion, de détente…) ;
  • Penser au décloisonnement (réduire le nombre de bureaux cloisonnés pour un gain d’espace) …

En définitive, de nombreuses solutions existent pour faire face à l’accroissement temporaire des ressources humaines de votre entreprise. Vous pouvez envisager le recours aux bureaux modulaires ou au télétravail. De plus, vous pouvez commencer par gagner un supplément d’espace en optimisant celui déjà disponible.

Commenter l'article