Avis sur l’offre de prêt en ligne Cashper

Pour des problèmes imprévus, il faut des solutions urgentes. Dans la gestion de vos finances personnelles, vous pouvez être confronté à des dépenses imprévues ou des fins de mois difficiles. Dans ces situations, un prêt rapide et facile à obtenir est toujours le bienvenu. C’est justement ce que propose Cashper. Pour avoir une idée des offres Cashper, cet article vous sera d’une grande utilité.

Cashper : de quoi s’agit-il ?

Cashper est une institution de microcrédit qui exerce en France depuis 2015. Il s’agit d’une société du groupe Novum Banq Ltd situé à Malte. Elle a pour particularité de proposer ses services de microcrédit en ligne. Étant un organisme financier, elle dispose d’une licence bancaire européenne. Cette dernière lui a permis de développer ses activités dans plusieurs pays d’Europe. Il s’agit notamment de l’Allemagne, l’Espagne, l’Autriche et le Danemark. Cette expansion des services de la société n’a pas manqué de porter ses fruits. Aujourd’hui, elle compte plus de 100 000 clients en Europe.

Contrairement aux offres de prêts traditionnels, Cashper propose ses services à partir d’une plateforme internet. Elle interagit avec ses clients via cette plateforme. Et c’est ainsi que la société a pu révolutionner l’offre de crédit à court terme en France et dans les pays où elle se trouve.

Quelles sont les formules disponibles ?

En fonction de l’ancienneté du client, Cashper propose différentes formules de crédit. On distingue ainsi, deux types d’offres de prêt. Nous avons le crédit Start et le crédit Plus.

Le crédit Start

Il est proposé aux nouveaux clients. Avec cette offre, vous avez la possibilité de souscrire à un prêt allant de 50 à 199 € avec un taux d’intérêt de 18%. En principe, après l’approbation de votre demande, votre prêt est transféré sur votre compte dans un délai de 15 jours. Toutefois, vous avez la possibilité d’obtenir votre prêt en 24 heures lorsque vous souscrivez à l’option expresse. Cette option vous sera quand même facturée à un taux de 30% du montant du crédit.

Pour le crédit Start, la société vous accorde un délai de remboursement de 14 jours. Ce délai commence à compter dès le virement du prêt. Cette formule est donc plus une avance de trésorerie qu’un crédit à la consommation.

Le crédit Cashper Plus

Cette formule de crédit vous permettra d’obtenir un prêt d’un montant compris entre 200 et 1 000 €. Elle est réservée aux clients actuels de la société et à ceux qui désirent un montant plus élevé. Tout, comme l’offre Start, le taux d’intérêt ici est également de 18 %.

Si vous le souhaitez, le crédit peut être mis à votre disposition en 24 heures. Les frais supplémentaires seront également de 30 %. Toutefois, l’offre expresse est uniquement réservée aux anciens clients pour ce qui est de cette offre. En ce qui concerne la période de remboursement, l’organisme financier vous accorde jusqu’à 30 jours.

Qui peut demander un crédit Cashper ?

L’offre de microcrédit en ligne proposée se distingue des offres voisines en ce sens qu’elle n’est pas sélective. Cependant, seules les personnes fichées à la banque de France dont le montant du crédit impayé ayant conduit à leur fichage ne dépasse pas 1 000 € peuvent solliciter un crédit. Ainsi, si vous n’êtes pas dans ce cas, vous avez bien la possibilité de profiter des crédits de la société. Une personne peut donc être en difficulté financière et bénéficier d’un crédit. Étant accessibles à tous, les offres de crédit de cette société obéissent à une politique inclusive.

Quelles sont les conditions requises pour un crédit Cashper ?

Pour bénéficier d’un microcrédit auprès de l’établissement financier, vous devez remplir trois conditions :

  • Être âgé de plus de 21 ans ;
  • Être domicilié en France ;
  • Avoir un revenu mensuel de 800 € minimum.

L’âge requis pour demander un crédit Cashper est celui de la majorité. S’agissant de l’adresse de domicile, il est important que votre résidence soit située en France. Il est à noter que même les personnes de nationalité étrangère peuvent bénéficier des prêts de la société. Il suffit pour eux de justifier qu’ils ont leur résidence principale en France. Pour ce qui est du revenu mensuel minimum, il est de 800 € et peut provenir de différentes sources.

Comment obtenir un crédit Cashper ?

Cashper offre un processus de demande de crédit rapide et simple. La demande se fait en ligne et est entièrement gratuite. Le processus se décline en trois étapes. La première consistera à choisir le montant de crédit désiré ainsi que la période de remboursement. Pour vous assister, cette institution met à votre disposition une réglette interactive. Cette dernière calcule de façon instantanée le montant à rembourser aux termes du délai.

Quant à la deuxième partie, elle consistera à remplir un formulaire de renseignement. Il vous sera demandé ici de fournir certaines informations personnelles. En ce qui concerne la troisième étape, elle vous amènera à envoyer toutes les pièces justificatives exigées. Après cette dernière étape, vous n’avez qu’à attendre la suite donnée à votre demande par Cashper.

Comment rembourser votre crédit Cashper ?

Afin de ne pas manquer de rembourser votre crédit à bonne date, Cashper vous envoie un SMS de rappel, 2 jours avant l’échéance. Vous n’aurez donc pas de raison de rater le paiement de votre crédit à la date prévue à cet effet. Quoi qu’il en soit, vous disposez de deux manières simples pour effectuer le remboursement de votre crédit.

Le remboursement par virement bancaire

Il est bien possible d’effectuer le remboursement de votre prêt par virement bancaire. Mais vous devez garder à l’esprit que tous les virements ne sont pas instantanés. Certains virements peuvent prendre jusqu’à 48 heures. Il est donc important de prendre en compte cette éventualité pour ne pas manquer l’échéance de votre crédit.

Le remboursement par carte bancaire

Pour le remboursement par carte bancaire, il se fait à partir de votre compte client Cashper. Vous devez seulement entrer les coordonnées pour vous faire débiter le montant correspondant depuis votre carte bancaire.

Quels sont les frais à payer en cas de remboursement tardif ?

Lorsque vous ne remboursez pas votre crédit à l’échéance convenue, des frais de retard vous seront facturés. Ces frais sont de :

  • 20 € au premier jour de retard ;
  • 20 € supplémentaire après 10 jours,
  • 20 € supplémentaire après 20 jours.

Au-delà des frais de retard, le fait de ne pas respecter votre échéance de remboursement peut amener Cashper à prendre d’autres mesures. Elle peut signaler cette dette à la banque de France. C’est donc possible que vous soyez ajouté à la liste des interdits bancaires.

L’offre de crédit Cashper, présente-t-elle que des avantages ?

Les avantages liés aux microcrédits sont largement au-dessus des insuffisances. On peut reprocher à la société d’exiger des taux d’intérêt trop élevés. Aussi, les délais de remboursements proposés sont relativement courts. Cependant, comparativement à la simplicité et la rapidité des services, l’offre de cette institution demeure très intéressante.

Vous avez la possibilité d’obtenir un prêt à partir de votre smartphone. Cela vous évite de faire connaitre votre situation financière peu reluisante à vos proches ou votre banquier. Grâce à l’offre inclusive de Cashper, vous bénéficiez de deux types de crédits, quelle que soit votre situation professionnelle. Que vous soyez en CDI, au chômage ou même à la retraite, vous pouvez être éligibles aux offres de la société. De plus, l’organisme de microcrédit met à votre disposition un service client de qualité. Ce dernier reste à l’écoute de vos différentes préoccupations et vous aide à simplifier votre expérience client.

Commenter l'article