Comparatif des meilleurs détecteur de billets contrefaits et avis

Lorsqu’on a un commerce ou qu’on gère un établissement qui encaisse des paiements en espèces, il est toujours sécurisant d’avoir un détecteur de faux billets. L’encaissement de billets contrefaits, dans une banque comme dans de simples activités commerciales peut avoir de lourdes conséquences sur la comptabilité. Pour éviter cette mésaventure, trouvez toutes informations utiles ici pour acquérir un tel dispositif.

Qu’est-ce qu’un détecteur de faux billet ?

Le détecteur de faux billets est un dispositif qui sert à authentifier les billets de banque. C’est un appareil qui permet d’éviter les vérifications à l’œil nu. En effet, même s’il est possible d’authentifier un billet simplement en faisant attention aux éléments visuels, on peut se tromper. Or, il est toujours regrettable de perdre un client parce qu’on l’aurait traité à tort de faussaire. Une telle erreur peut compromettre la bonne image de l’entreprise. De plus, la vérification à l’œil nu est chronophage et ne permet pas toujours de traiter les demandes des clients avec rapidité et efficacité. Avoir son détecteur de billets contrefaits offre donc ainsi de nombreux avantages.

Les avantages d’un détecteur de faux billet ?

Lorsqu’une entreprise ou un commerçant s’équipe de détecteurs de faux billets, il réalise essentiellement un gain de temps. Dans les banques par exemple, ces machines d’authentification des billets permettent au personnel de la caisse de recevoir un maximum de clients en un temps optimal. Lorsqu’on a son commerce, sa supérette ou son étalage, un détecteur de faux billets permet de sécuriser sa comptabilité. En facilitant l’identification des contrefaçons, cette machine de détection évite d’avoir à redistribuer à sa clientèle des billets fabriqués illicitement. Cette redistribution peut en effet conduire à des procédures judiciaires. L’achat d’un détecteur est ainsi indispensable. Cependant, il ne faut pas en choisir n’importe lequel. Sur le marché, on trouve plusieurs modèles de détecteurs. Il convient de les distinguer les uns des autres.

Quels sont les modèles de détecteurs de billets contrefaits

Les détecteurs de faux billets disponibles sur le marché sont essentiellement de trois ordres. Une entreprise qui décide de s’acheter un appareil d’authentification doit choisir entre :

  • Le stylo détecteur de faux billets ;
  • Les détecteurs automatiques ;
  • Les détecteurs à lumière blanche et lampe UV.

Que savoir du stylo détecteur d’argent contrefait

Il n’y a pas de modèle de détecteur plus simple que celui du stylo. Son fonctionnement est assez facile d’usage. Pour identifier un faux billet, il suffit d’appliquer le stylo sur le billet. Lorsque le billet n’est pas contrefait, la trace du stylo disparaît. Par contre, lorsque le billet n’est pas authentifié, la trace demeure. Il n’en reste pas moins que la fiabilité du stylo détecteur de faux billets est discutable. Pour une identification sans ambiguïté, il est conseillé d’aller vers les autres modèles ?

Les détecteurs automatiques

Le détecteur automatique de faux billet est un modèle fiable qui offre une bonne performance. C’est pourquoi il est prisé par les commerçants. Les résultats avec cet appareil sont généralement sûrs et fiables. Malgré les imitations de plus en plus réalistes des faussaires, le détecteur de faux billets automatique arrive souvent à permettre l’identification de billets suspects. En effet, cet accessoire dispose d’une technologie particulière qui recherche l’encre magnétique utilisée sur les vrais billets. Dans leur fonctionnement, les détecteurs automatiques vérifient aussi les fils métalliques, l’épaisseur du papier, la couleur, etc.

L’usage d’un détecteur automatique n’est pas du tout compliqué. Il faut simplement insérer dans la machine et elle opère la vérification pendant quelques secondes. Pour alerter de la reconnaissance d’un faux billet, ce modèle émet un signal sonore. Le détecteur automatique n’est cependant pas le seul modèle dont la fiabilité est avérée.

Détecteur de faux billets à lumière blanche et lampe UV

Les détecteurs de faux billets à lumière blanche et lampe UV permettent l’authentification des billets avec la technologie de la lampe blanche ou avec les UV. Alors que la lumière blanche permet de vérifier les filigranes du billet, les UV permettent de vérifier les caractéristiques ultraviolettes des billets. Ce modèle est tellement performant qu’il est même parfois utilisé pour la détection de fausses cartes d’identité ou de fausses cartes bancaires. Pour procéder à une vérification avec ce détecteur, il suffit de placer les billets à vérifier sous les lampes. Bien que le détecteur à lumière blanche et lampe UV soit performant, certains faussaires arrivent à fabriquer de faux billets qui restent indétectables avec ce modèle.

Comment choisir son détecteur de faux billet ?

Il ne suffit pas de connaître les différents modèles de détecteurs billets de contrefaçon pour arriver à faire un choix raisonnable. Chaque modèle de détecteur est disponible sous de multiples formes qui disposent chacune à leur tour de fonctionnalités spécifiques. Ainsi, pour bien choisir son détecteur, il faut prendre plusieurs critères en compte. Dans l’ordre de priorité, les critères qui doivent intéresser sont :

  • La fiabilité ;
  • La technologie ;
  • La certification.

En ce qui concerne la fiabilité et la technologie, elles reviennent simplement au choix d’un modèle. Faut-il choisir le stylo détecteur, l’automatique ou la technologie UV ? Tout dépend de la taille de l’entreprise et de la sensibilité des activités que l’on mène. Pour une grande fiabilité, l’option du détecteur de faux billets automatiques est la meilleure. Bien qu’il représente un certain investissement, son achat offre un sentiment d’assurance et de sécurité.

En revanche, lorsqu’on fait ses courses, l’usage d’un stylo est plus pratique. C’est un modèle qui est portable et qui est simple. Toutefois, pour quelque choix de détecteur de faux billet, il faut s’assurer d’acheter un modèle certifié par la banque centrale européenne. En effet, la certification réduit à zéro le risque qu’un faux billetsoit indétectable. Actuellement, seuls les détecteurs automatiques disposent de cette certification. Le choix de son détecteur ne se limite néanmoins pas à ces trois critères.

Quelques critères optionnels de choix

Les personnes minutieuses qui veulent choisir un modèle de détecteur de faux billets peuvent prendre en compte plusieurs autres critères. En effet, un équipement qui a un design compact et ergonomique est toujours plus attrayant. Avoir un détecteur lourd et volumineux peut parfois devenir encombrant. Lorsque le mode d’installation est complexe, on en a facilement marre. Trouver un détecteur sobre et élégant facilite la vie. C’est en cela que les comparatifs sont toujours utiles. Cependant, il ne faut jamais négliger le coût.

Quel prix pour l’achat d’un détecteur de faux billets ?

Sur le marché, les stylos détecteurs de faux billets sont les modèles les moins coûteux. On en trouve avec un budget moyen de 6 euros. Par contre, lorsqu’on recherche des stylos avec des technologies innovantes, il faut prévoir jusqu’à 40 euros. Lorsqu’on a un budget conséquent, on peut miser sur les détecteurs à lampe blanche ou lampe UV. Ces modèles nécessitent de débourser entre 12 et 50 euros. Les détecteurs automatiques sont, quant à eux, bien plus chers. Dans les boutiques et les magasins, ces modèles sont proposés à des prix variant entre 100 et 300 euros.

Le détecteur de faux billets est une machine indispensable aux entreprises et aux commerçants qui ne souhaitent pas encaisser de l’argent contrefait. Le matériel est disponible en trois modèles. En fonction de la marque, il peut présenter plusieurs fonctionnalités. Pour un usage efficace, il est conseillé de miser sur les détecteurs automatiques qui incluent des technologies fiables certifiées par la banque centrale européenne.

Commentaire