Evolutions d’actions du CAC 40 les plus fortes ces dernières années

graph2

Le CAC 40, qui est l’indice de l’économie nationale française, regroupe 40 entreprises de différentes branches d’activités et vise à indiquer les tendances économiques de chacune d’entre elles. Créé le 31 décembre 1987, l’indice boursier a subi de fortes fluctuations, surtout depuis les années 2000. En septembre 2000, le point le plus haut est atteint (6 944.77 points), pour ensuite chuter à 2 401.15 points en mars 2003. Suivront des années haussières, avec des rechutes en 2008 et en 2011. Mais depuis trois ans, des actions évoluent fortement (que ce soit en hausse ou en baisse) et marquent le CAC 40 de leur empreinte. Voici les principales évolutions d’actions du CAC 40 de ces trois dernières années.

L’année 2018 : Une année délicate pour le marché français

graph1

Graphique de TradingView.com

Comme l’indique Le Parisien dans son article, l’année 2018 a signé la baisse considérable du cours de bourse de beaucoup d’entreprises. Pour certaines d’entre elles, cette chute est justifiée. Mais pour d’autres, c’est un vrai coup dur et une suite logique à la tendance baissière de l’indice français (qui a diminué de -10.95% au cours de l’année) qui peut être expliquée par plusieurs facteurs affectant les performances du CAC 40. Cette année difficile est en partie due aux relations sino-américaines compliquées (et aux interventions résonnantes de chaque partie) ayant influencé le cours boursier.

Les meilleures hausses de 2018

  • Safran : +22.69%
  • Dassault Systèmes : +17.64%
  • Kering : +14.22%

Les plus fortes baisses de 2018

  • Valeo : -59.03%
  • Atos : -40.20%
  • BNP Paribas : -36.59%

Un fort rebond pour l’année 2019

graph2

Graphique de TradingView.com

Après le millésime 2018 qui fut relativement mauvais, l’année 2019 a tenu toutes ses promesses avec un bond du CAC 40 de 26.37%, soit la meilleure hausse en 20 ans. Ayant atteint 5978.06 points, le marché boursier français fut acteur d’une des meilleures performances européennes derrière la Bourse de Milan, mais devant l’Allemagne, la Belgique et l’indice britannique. Et si cette année a aussi été rythmée par Donald Trump et les acteurs chinois, les protagonistes ont su encourager les marchés avec des déclarations de meilleurs augures.

Les meilleures hausses de 2019

  • STMicroelectronics : +91.99%
  • LVMH : +60.41%
  • Airbus : +55.40%

Les plus fortes baisses de 2019

  • Renault : -22.67%
  • Publicis : -19.40%
  • ArcelorMittal : -13.77%

Une diminution significative pour l’année 2020

graph3

Graphique de TradingView.com

Avec -7.14% pour l’année 2020, le CAC 40 est en diminution et les 40 entreprises en faisant partie affichent un fort repli. Si le marché général est en recul à cause de la crise liée au Covid, le segment de mid et small caps a lui été très performant. Autres performances remarquées : Hermès, montrant une constante augmentation depuis huit ans, et STMicroelectronics, continuant ainsi sur sa bonne lancée de l’année précédente. En revanche, le secteur bancaire a de son côté subi la crise sanitaire de l’année 2020 de plein fouet.

Les meilleures hausses de 2020

  • Hermès : +32.03%
  • Schneider Electric : +29.29%
  • STMicroelectronics : +26.32%

Les plus fortes baisses de 2020

  • Unibail-Rodamco-Westfield: -54.08%
  • Société Générale : -45.12%
  • Airbus : -31.19%

Les tendances baissières du marché boursier français de ces dernières années sont donc nuancées par les bons résultats de l’année 2019. En tous les cas, 2021 semble faire repartir les actions à la hausse et peuvent laisser entrevoir une année positive pour le CAC 40 et ses acteurs !

Commenter l'article