Comment procéder à une réinscription sur pôle emploi ?

Réinscription pole emploi

Pour diverses raisons, une personne peut se voir dans l’obligation de devoir refaire une inscription sur la plateforme de Pôle emploi. Et puisque l’agence travaille constamment à la mise en place d’un système automatisé et simplifié, il est important de s’informer des nouvelles techniques de procédure. Alors si vous avez été licencié de votre emploi, ou radié de la plateforme, apprenez ici comment s’effectuera la réinscription sur Pôle emploi.

Les étapes pour une réinscription à pôle emploi

La réinscription au pôle emploi se fait en plusieurs étapes dont la première consiste à se rendre sur la plateforme dédiée à l’agence. L’accès à la page d’accueil est subordonné aux identifiants qui ont été donnés lors de la phase d’inscription. Une fois que ces informations seront notifiées dans les cases correspondantes, vous aurez accès au formulaire de la réinscription.

Puisque vous êtes désormais sous le statut d’un sans emploi, il ne faudrait pas manquer d’effectuer la demande de dédommagement destiné aux chômeurs. Cette requête se fait également sur la plateforme de pôle emploi. Dès que cette démarche sera terminée, une date sera donnée en prélude à un rendez-vous.

A la bonne date, le demandeur d’emploi est censé se rendre à un entretien dans le cadre de sa réinscription. En y allant, il est recommandé qu’il ait sur lui quelques pièces (un dossier) explicatives et nécessaires qui lui ont permis de faire la mise à jour de son profil sur la plateforme.

Les pièces indispensables à une réinscription à pôle emploi

Après que la procédure en ligne soit achevée, il est maintenant impératif de se présenter physiquement à un entretien qui se fera avec l’un des guides de pôle emploi. C’est avec ce dernier que la procédure de réinscription sera finalisée. Pour mettre toutes les chances de son côté lors de cet échange, il est conseillé de s’y rendre avec les documents suivants :

  • le Curriculum vitae ;
  • la pièce d’identité ;
  • des imprimés énonçant le parcours professionnel (bulletin de paye, attestation de travail, etc.) ;
  • le calque de la carte vitale ;
  • et le Relevé d’Identité Bancaire (RIB).

A condition que le dossier ne soit pas accepté et validé, la réinscription au pôle emploi sera alors validée à la suite de l’entretien. Le candidat pourra donc bénéficier des divers avantages et prestations qu’offre l’agence.

Se réinscrire au cours des six premiers mois après inscription

La procédure de réinscription sus évoquée est indiquée seulement dans le cas où la date d’inscription est passée de plus de six mois. Dans le cas contraire, si quelqu’un souhaite se réinscrire dans un intervalle de temps ne couvrant pas les six mois, la procédure est tout autre, et très simplifiée.

Deux options sont possibles. Dans le premier cas, l’intéressé doit se rendre sur la plateforme de pôle emploi, et se connecter à son compte. Là, il prendra le soin de remplir les formulaires qui sont en ligne, et sa réinscription sera automatiquement validée, sans qu’il n’y ait d’entretien.

Dans le second cas, la réinscription se fait entièrement par appel téléphonique. Si vous optez pour cette option, appelez le 39 49 et suivez les recommandations qui vous seront données au bout de la ligne.

Se réinscrire à la suite d’une radiation

Être éligible n’est pas la seule condition pour bénéficier d’une allocation sur Pôle emploi. L’agence souhaite surtout que le postulant mette son profil à jour et fasse preuve d’une grande motivation d’enquête d’emploi. Le cas échéant, le compte du postulant sera simplement et systématiquement suspendu. Face à un non-respect de certains principes énoncés au départ, un postulant de pôle emploi peut aussi être radié.

Face à ces cas de radiation, les concernés sont autorisés à  exprimer leur contestation dans un délai de deux mois au maximum. Ils doivent apporter à l’administration de pôle emploi, des arguments convaincants pour justifier leur faute. Si après concertation du conseil, la faute n’est pas retenue, alors la personne peut se réinscrire. Une réinscription est également autorisée quand l’intéressé a connu une rupture de contrat après une embauche. La réinscription sur la plateforme doit alors se faire avant six mois.

Commenter l'article