Prêts pros et investissements rentables sur WeShareBonds

Les opportunités de financement rentables sont dorénavant diverses et diversifiées avec les solutions digitales. C’est tout l’exemple de WeShareBonds, une plateforme de crowdfunding qui permet aux particuliers de proposer des solutions de prêts à des PME avec la collaboration de la Banque Postale. Cette entreprise permet de mettre en relation des particuliers et des professionnels puis garantit surtout un espace sécurisé aux personnes qui ne connaissent rien à la finance, mais qui souhaitent gérer leurs patrimoines via l’investissement. Quelques détails sont proposés ci-dessous pour mieux connaître cette plateforme.

Qu’est-ce que WeShareBonds ?

Comme énoncé plus haut, WeShareBonds est un espace en ligne qui permet de faire du crowdlending. Un particulier qui souhaite fructifier ses avoirs peut prendre par cette plateforme pour financer des PME. Il est certain que depuis quelques années, les plateformes de financement participatif se sont multipliées. L’établissement n’aurait alors aucun intérêt, mais ce qui est intéressant chez lui, c’est qu’il cofinance tous les projets qu’il propose avec son actionnaire la Banque Postale. Cette particularité permet aux particuliers d’avoir l’assurance qu’ils font des investissements sécurisés. WeShareBonds est une solution d’investissement lancée depuis juin 2016 par les actionnaires du fonds d’investissement Phillimore. Disposant déjà d’un agrément CIP, ce système de financement participatif a déjà porté de nombreux projets avec des millions d’euros investis. Toutefois, avant de décider de risquer son patrimoine, il est important de mieux saisir ce en quoi consiste le cofinancement de cette plateforme.

Comment fonctionne la solution du cofinancement chez WeShareBonds ?

Le site dispose d’une équipe qui sélectionne des projets portés par des PME. Cette équipe réalise une précollecte par le démarchage de professionnels de l’investissement qui permet de financer le projet jusqu’à 51 %. Ce n’est qu’ensuite que le financement des projets sélectionnés est ouvert aux particuliers qui peuvent aller participer à hauteur des 49 % restants. Pour alimenter ce cofinancement, les actionnaires de la plateforme ont mis sur pied un fond qui dispose de 3,2 millions d’euros. C’est ce fonds qui permet à WeShareBonds de financer, de façon automatique, à hauteur de 31 %, tous les projets sélectionnés. Les actionnaires dont il s’agit sont la Banque Postale et les fondateurs de la plateforme. En plus d’être rassurant pour les particuliers, ce système de financement automatique permet d’éviter d’éventuels conflits d’intérêts et est, par ailleurs, un gage de qualité. Il n’empêche que pour minimiser les risques d’un prêt que l’on fait, il faut toujours se renseigner sur les domaines dans lesquels ces projets s’investissent.

Quels sont les types de projets financés sur WeShareBonds ?

Les projets que les particuliers peuvent financer sur la plateforme concernent plusieurs secteurs. Il faut déjà savoir que les sociétés dont les projets sont sélectionnés sont généralement des PME et des start-ups. Ce sont donc des personnes morales qui font régulièrement évaluer leur risque de crédit par la Banque de France. C’est un point rassurant. Les activités dans lesquelles ces projets investissent sont, de façon exhaustive, le secteur immobilier, les crèches, les boutiques de chaussures, etc. Ce sont, pour l’essentiel, des projets qui offrent des rendements entre 5 à 8 % pour des périodes allant de 2 à 5 ans. Néanmoins, WeShareBonds est encore une jeune plateforme et il serait peut-être trop tôt de se prononcer sur ses réelles performances. Toutefois, s’inscrire sur cette plateforme reste une opportunité, d’autant plus que la procédure est assez simple.

Comment profiter des opportunités de financement

Il faut déjà s’inscrire sur la plateforme pour agir en tant que particulier. L’inscription sur le site est gratuite. Elle permet d’accéder aux informations détaillées relatives à chaque projet. Ces détails sont notamment :

  • Toutes les informations sur la société porteuse du projet ;
  • Les statistiques de la banque de France ;
  • Une analyse complète de l’équipe de la plateforme sur le projet ;
  • Et les modalités de financement.

Pour prêter à une PME, l’inscription sur Wesharebonds n’est pas suffisante. Il faut donner toutes les informations exigées sur soi. Ce sont entre autres l’identité du particulier, sa situation patrimoniale, son expérience d’investisseur. Lorsque les informations sont renseignées, le particulier peut investir à partir de 50 euros jusqu’à un million d’euros pour chaque projet. Les financements se font de diverses manières. Ils peuvent se faire via l’émission d’obligations, de mini bons ou d’actions. Par ailleurs les offres de prêts peuvent être de type Infine, ou amortissable.

Un suivi digital de vos opérations

WeShareBonds ne déroge pas aux avantages qu’offrent tous services digitaux. Étant une plateforme, ce site permet aux investisseurs de suivre minutieusement toutes leurs opérations en ligne. L’investisseur peut consulter à tout moment les informations sur les projets qu’il a financés. Cette option participe de la transparence et de la crédibilité des projets que propose cette plateforme de crowdfunding.

Il n’en est pas moins que la faiblesse de cette plateforme reste qu’elle ne clôture pas encore rapidement ses projets. Certains leaders du crowdfunding arrivent en effet à financer entièrement des projets en quelques heures ou en quelques minutes. Bien que cet aspect puisse se percevoir comme un point faible, il peut aussi s’avérer être un point fort. En effet, l’investisseur a alors plus de temps pour analyser le projet et prendre des risques considérés.

Commenter l'article