Crédit à la consommation : quels sont les critères d’accès ?

credit consommation criteres

Avant de vous accorder un crédit à la consommation, les établissements financiers effectuent certaines vérifications et évaluent votre éligibilité. L’idéal est de s’informer avant de recourir ou d’effectuer une telle demande. Dans cet article, nous vous aidons à mieux comprendre les conditions d’accès au crédit à la consommation.

Le crédit à la consommation en bref

Le crédit à la consommation est une aide dont vous pouvez bénéficier pour effectuer des dépenses de consommation : voyage, achat d’une voiture, appareils électroménagers, mobiliers, etc. Ce financement exclut en revanche l’achat ou la construction d’un bien immobilier.

Accordé par un établissement financier à un particulier, le montant maximum de ce prêt est de 75 000 €. Les conditions pour bien décrocher un crédit à la consommation sont généralement déterminées par la banque. Notez qu’on distingue plusieurs types de crédit à la consommation. On peut les classer en deux grandes catégories :

Le crédit affecté

Dans ce cas, le prêt est affecté à l’achat d’un bien spécifique au moment de la souscription du contrat. Il peut s’agir de l’achat d’une voiture, d’un voyage ou encore de l’organisation d’un mariage. Il doit alors être utilisé pour exécuter ce qui a été prévu dans le contrat.

crédit consommation

Le crédit non affecté

Ici, vous êtes libre d’utiliser le crédit comme vous le souhaitez. Il n’y a pas de contrainte en ce qui concerne l’utilisation de ce type de crédit. Le prêt personnel et le crédit revolving font partie de cette catégorie.

Accès au crédit à la consommation : quelles sont les conditions ?

Comme sus énoncé, l’accès au crédit à la consommation est variable d’une banque à une autre. Mais de manière générale, les points suivants sont passés au crible.

Le profil de l’emprunteur

Afin d’accéder au crédit à la consommation, vous devez :

  • être majeur,
  • résider en France métropolitaine,
  • avoir un revenu stable,
  • jouir de vos droits civiques,
  • ne pas être inscrit au fichier national des incidents de paiement de la Banque de France.

La capacité d’endettement de l’emprunteur

On appelle par capacité d’endettement le montant mensuel maximum que vous pouvez consacrer au remboursement du crédit à la consommation. Pour déterminer votre capacité d’endettement, la banque divise vos différentes charges (même les prêts en cours) par votre revenu mensuel.

Le résultat obtenu est ensuite multiplié par 100. Lorsque ce taux est supérieur à 33 %, la banque refuse votre dossier, sauf si votre reste à vivre est encore conséquent. Il en est de même lorsque le taux est inférieur à 33 %. En effet, bien que ce soit le seuil théorique, la banque peut aussi refuser votre dossier lorsqu’elle remarque que votre reste à vivre est trop faible.

Les garanties

Tout comme pour le prêt immobilier, l’accès au crédit à la consommation exige des garanties. Il peut s’agir d’une assurance-vie, d’une voiture, d’un immeuble dont il est propriétaire ou encore d’une assurance-crédit. Cette dernière est une mesure imposée par la banque lorsque l’emprunteur n’a pas de bien à garantir. L’assurance-crédit permet à l’emprunteur de faire face au remboursement du crédit à la consommation en cas de difficultés.

Commenter l'article